La rémunération

La rémunération de l’apprenti(e) au 1er janvier 2019:

L’apprenti(e) perçoit une rémunération déterminée en pourcentage du SMIC selon son âge et son année de formation.

Le salaire n’est pas soumis aux cotisations salariales, les montants indiqués sont donc ceux versés par l’employeur et reçus par l’apprenti(e).

  Apprentie(e) moins 18ans Apprentie(e) de 18 ans à 20 ans Apprentie(e) de 21 à 25 ans Apprentie(e) de 26 à 29 ans révolus
Salaire 1ère année 27% du Smic
410,07€/mois
43 % du Smic
654.10€/mois

53 % du Smic
806.20€/mois

100% au SMIC soit 1521,22€

Salaire 2ème année
39 % du Smic
593.30€/mois
51% du Smic
775.80€/mois

61 % du Smic
927.90€/mois

 

Salaire 3ème année
55 % du Smic
836.70€/mois
67 % du Smic
1019.20€/mois

78% du Smic
1186.60€/mois

 

Montant du SMIC mensuel, pour 35h hebdomadaire, au 1er janvier 2019 = 1521,22 € soit 10,03€ brut de l’heure.

Apprentissage dans le secteur public :

La rémunération versée à l’apprenti(e) est majorée :

  • de 10% s’il prépare un titre ou un diplôme de niveau 4 (anciennement IV),
  • de 20% s’il prépare un titre ou diplôme de niveau 5 (anciennement III).

Avantages en nature :

Lorsque l’apprenti(e) est logé(e) et nourri(e), l’entreprise peut soustraire une partie de ces frais du salaire. Cette déduction pour avantage en nature doit être impliquée dans le contrat d’apprentissage. Elle ne peut dépasser 75% du salaire.

Déduction repas : 4.85 €/ repas (en 2019)
Logement : fonction du salaire et du type de logement

Les années d’apprentissage sont comptabilisées pour la retraite. D’autre part, à la fin de son contrat, l’apprenti(e) peut bénéficier d’une allocation pour poursuivre une autre formation en formation continue.